Lueur d’espoir

La fin de vie est un sujet que l’on évite, par son caractère noir, triste et douloureux, il est humain de ne pas vouloir parler de ce qui fait souffrir. Pourtant, elle fait partie du cycle naturel de la vie, si je puis dire. Du fait que nous n’en parlons pas, souvent nous ne savons pas comment surmonter cette épreuve qui nous tombe inévitablement dessus un jour ou l’autre.

J’ai travaillé en onco/hématologie adultes et adolescents durant quelques années en tant qu’infirmière. La mort et le deuil sont devenus pour moi “familiers”, je le mets bien entre guillemets parce qu’on ne s’habitue jamais vraiment à ces choses-là. On instaure des mécanismes de défense, on se blinde, mais on ne s’y habitue pas. J’ai vu et accompagné beaucoup de patients en fin de vie, jeunes et moins jeunes, proches et moins proches, mais tous ont été une leçon de vie.

Je crois que la mort d’une personne peut nous amener soit à rester dans le passé, soit à avancer. Le chagrin et les larmes font parti du processus de guérison nécessaire au deuil, ils expriment la souffrance de notre coeur que des mots ne peuvent décrire. Parler et se confier à un(e) ami(e) ou faire appel à un professionnel de santé peut être une aide pour certaines personnes qui en éprouvent le besoin, il n’y a pas à culpabiliser, ni à en avoir honte, il est même sain de ne pas vivre cette épreuve seule. Dieu a mis autour de nous des personnes parce que nous avons besoin les uns des autres pour avancer.

Le danger est lorsque ce processus nous engouffre dans un tunnel noir à ne plus en finir. A ce moment-là, s’accrocher à Dieu, lire sa parole et prier (seule et avec d’autres personnes), permettent de voir la lumière au bout de ce tunnel. Dieu met en notre coeur cette lueur d’espoir, celle qui nous guérit et nous restaure dans notre âme, celle qui nous rappelle que oui, la personne n’est plus, mais tout ce que cette personne nous aura appris, nous pouvons la faire durer dans notre vie, dans notre coeur.

Une personne que j’ai perdu était de son vivant pleine de vie, toujours souriante, qui aimait profiter de chaque instant, sortir et danser. J’ai gardé en moi cette image d’elle, essayant de lui ressembler et de garder ce qu’elle m’aura appris de bon par son caractère et sa vie.

Enfin, la perte d’un être cher peut nous amener à nous positionner dans notre vie, nous prenons conscience que la vie ne tient qu’à un fil, puis-je alors dire que j’ai accompli tout ce que j’avais à coeur?

Pour avoir accompagné des adolescents atteints de cancer en fin de vie, j’ai réalisé que j’avais encore la possibilité de faire les bons choix, les voir se battre jusqu’à leur dernier souffle m’a donné envie de profiter pleinement de ma vie et d’accomplir les rêves que Dieu a mis en moi.

L’apôtre Paul a écrit : J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Sommes-nous capable de dire cela aujourd’hui?

 

Avoir été invité à m’asseoir par un patient de 19 ans en fin de vie pour écouter simplement de la musique avec lui pendant mes soins, plein d’humour et avec beaucoup d’humilité, une force qui donne à réfléchir. La vie paraît tellement belle et simple parfois..

Ce jeune patient est décédé peu de temps après ce moment que j’ai partagé avec lui. Une pensée qui me rappelle que peu importe les difficultés, les souffrances et les blessures, nous avons encore le choix d’avancer et de changer les choses, de vivre nos rêves et de voir ce que la vie a de plus beau à nous offrir… surtout quand nous savons que notre vie ne s’arrêtera pas à 19 ans. Très souvent nous n’en avons pas conscience, pourtant rien n’est acquis, tout n’est que grâce.

 

Pour une vie passionnée,

                                                            Emma

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s