Dans l’idée de prendre soin de soi durant cette période de confinement, il est peut-être temps de prendre du recul sur notre vie et de se poser les bonnes questions.

Plus d’excuses maintenant, le Covid-19 (ou coronavirus pour les intimes) nous a obligé à faire une pause dans notre vie tumultueuse et bruyante, remplie de quantités d’activités et d’occupations diverses, au point d’en oublier l’essentiel.

Justement, je vous propose de revenir à l’essentiel.

Alors commençons par là où tout commence : notre âme.

Comment va ton âme ?

« Comme on prend soin de son corps et de sa santé, il est important de prendre soin de son âme.

Comment prendre soin de son âme ?

Ce que tu nourris détermine ce qui va dominer sur ta vie.

Commence à « manger » de bonnes choses (Bible), passer du temps dans la présence de Dieu.
Quand tu te nourris de Jesus, tu ressembles à Jesus.

Certains nourrissent leur âme d’insécurité, de frustrations, de blessures,…
Il faut alors revenir à la source qui va venir remplir et donner la vie à ton âme.

Il faut que tu t’arrêtes pour aller boire à cette source.

Il est important de s’arrêter afin de trouver la paix et le repos pour notre âme en Dieu.

Tourmentés par nos soucis, nos problèmes de santé, nos échecs, … on cherche à combler par des choses matérielles et physiques qui vont assouvir un désir personnel et remplacer le vide mais rien à part Dieu ne peut vraiment combler ce vide et cette sécheresse en nous.

Le seul qui peut donner la paix et éloigner le tourment c’est Jesus. Nous ne sommes pas fait pour être auto-suffisants, on a besoin de Dieu.

Alors que je m’arrête et que je prends soin de mon âme, je dois apporter mes fardeaux devant Dieu. Jesus a payé le prix à La Croix pour nous libérer de nos fardeaux. Si on apprend à déposer nos fardeaux devant Dieu alors on reçoit la paix : mon âme est dans la paix.

Il n’y a alors plus de peur d’un diagnostic de maladie, de perte de travail, … car notre confiance est en Lui, on est sans crainte sur ce qui se passera demain.

L’ennemi de l’âme c’est le péché. Il est donc important de déposer nos péchés devant Dieu.

Lorsqu’on a une dépendance forte, la volonté ne veut pas se détacher de cette dépendance et le corps devient esclave du péché. Le corps est esclave de la nôtre volonté et de notre intelligence : l’âme est tourmentée.

Il est important de soumettre notre volonté à la volonté de Dieu pour que notre âme puisse être en paix.

Nourris-tu bien ton âme ? Prends-tu soin de ton âme ?[Cliquez ici pour écouter l’enseignement]

Pour une vie passionnée,

                                                            Emma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s