Où est ton trésor ?

Une de mes activités favorites est le loisir créatif : j’aime peindre, dessiner, créer, … mais le temps manque souvent, ou plutôt je ne prenais pas forcément le temps pour cette activité. Il est plus tentant de regarder une série, aller sur les réseaux sociaux, regarder des vidéos sur YouTube… plutôt que de s’embêter à sortir des crayons, du papier et laisser vivre son imagination, qui, il est vrai, demande un peu d’effort.

J’imagine que certains se reconnaissent car je le sais, je ne suis pas la seule !

Ce temps de confinement oblige à développer notre créativité, en tout cas si ce n’est pas le cas pour vous, je recommande fortement de faire une activité créative pour déconnecter le cerveau des écrans et réveiller la créativité qui sommeille en vous.

En tant que chrétienne, je me suis dis : « pourquoi ne pas allier méditation et créativité ?! ».

Oui c’est possible ! Une pratique très répandue en Amérique et qui commence en France est le Bible Journaling. Il existe des bibles avec, sur chaque page, une marge réservée à la méditation créative.

Ainsi, il est possible d’étudier la Bible, de la méditer et de l’imprégner dans son coeur en inscrivant ses pensées par des dessins, de l’aquarelle, une écriture, …. .

Le mieux est que je vous montre les photos de ma dernière méditation sur ma Bible Journal de bord, ce sera plus simple :

Ma méditation était sur Mathieu chapitre 6.19-21, quand Jésus dit :

« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur. »

Je crois que cette méditation a toute son importance dans la situation actuelle : où se trouve notre trésor ? Et donc, où se trouve notre coeur ?

Dans les choses terrestres et éphémères, ou bien dans les choses célestes et les promesses de Dieu ?

J’ai trouvé en Jésus la paix, la joie, le véritable amour et la vie en abondance, peu importent les circonstances qui se présentent car il est toujours avec moi.

Peux-tu en dire autant ?

Si ce n’est pas le cas, Jésus t’attends et ne demande qu’à ouvrir ses bras pour t’apporter ce dont tu as besoin. Il ne te reste plus qu’à faire un choix.

Pour une vie passionnée,

                                                            Emma

Ballade dans la nature

Après une longue période de maladie m’obligeant à rester à la maison, je retrouve peu à peu une vie normale.

J’ai pu me rendre compte à quel point je vivais ma vie d’une manière assez anarchique. Un rythme soutenu, un stress quasi-permanent, passer d’une activité à une autre sans vraiment me reposer et perdre mon temps à réfléchir, trop et inutilement.

Pourtant, je connaissais Dieu, j’avais régulièrement mon temps de prière, de louange, de lecture de la Bible, mais je pouvais aussi très vite rentrer dans l’engrenage de mes activités, de mes pensées et du stress.

Faire toujours plus, aller toujours plus loin, pousser mes limites, car je me sentais capable de faire plus et j’étais même souvent fière de ma capacité à m’adapter. Jusqu’à ce que ma capacité adaptative ne tienne plus et que je me retrouve complètement épuisée…

Mon corps a bien essayé plusieurs fois de m’envoyer des signaux d’alarme, mais on laisse toujours de côté ce qui nous empêche d’être productif et on cesse de l’écouter.

Aujourd’hui, j’ai une nouvelle vision de vivre. Toujours avec Dieu, bien sûr, mais encore mieux, en incluant Dieu dans chacune de mes activités.

Je me suis donc établie un programme de remise en forme. Une des premières étapes est d’aller marcher dans la nature.

Ce matin, après avoir remis ma journée à Dieu, je m’étais fixée un objectif : marcher 30 minutes, et le Saint-Esprit m’a montré l’image d’un parc près de chez moi. J’avais prévu d’aller à un autre endroit mais cette image devenait insistante et je comprenais que je devais y aller.

Arrivée dans ce parc, j’ai senti le bien-être et la paix d’une nature remplie d’arbres, de terre mouillée et d’herbe fraîche. Je me suis assise sur un banc, un rayon de soleil sur le visage et j’appréciais la vue qui s’offrait à moi. Certes, c’était un petit parc qui ne payait pas de mine, avec quelques enfants qui jouaient par-ci et par-là, mais je me sentais bien.

A ce moment d’admiration, les écouteurs dans les oreilles et ma playlist qui suivait son cours, commence le chant d’Hillsong « Quand tu parles » (cliquez sur le titre pour l’écouter). J’aime les paroles de ce chant qui nous rappelle que le coeur de Dieu est dans tout ce qu’il a fait, dans toute sa création, l’oeuvre de ses mains.

Exactement le chant qu’il me fallait pour apprécier encore mieux cette ballade dans la nature.

Apprendre à me poser, à apprécier le calme, la nature, loin du stress, dans la présence de Dieu, c’est le premier objectif de ma remise en forme cette année.

J’ai choisie de mettre en place un nouveau mode de vie, qui ne se calque pas sur le mode de vie de la société actuelle, mais qui entre dans un partage, une relation, avec Celui qui nous a crée.

Et vous, quel choix faites-vous ?

Pour une vie passionnée,

                                                            Emma

Le silence est d’or

Vous connaissez peut-être ce proverbe : la parole est d’argent mais le silence est d’or.

Notre vie actuelle est remplie de toutes sortes de bruits parasites : une circulation dense, une voiture qui klaxonne, le tram qui arrive, un vélo qui vous prévient de sa présence, des enfants qui chahutent, la foule du centre-commercial, la télévision, la radio, une fête entre amis, des membres de votre famille qui se disputent, la pression de la direction au travail, … j’en passe et des meilleures (ou pires).

Une vie tumultueuse qui va à 100 à l’heure, une vie qu’on ne prend même pas toujours le temps d’apprécier. Combien de fois vous êtes-vous déjà arrêté pour réaliser exactement ce que vous étiez en train de faire de votre vie?

J’aime passer du temps dans la prière et la méditation, prendre le temps de réfléchir et de remettre ma vie, mes projets à Dieu, mais est-ce que je prends suffisamment le temps d’écouter Dieu?

Est-ce que je sais m’arrêter pour écouter?

Je crois que notre relation avec Dieu n’est pas à sens unique, Il se réjouit certainement de nos prières qui révèlent notre besoin de Lui dans notre vie, mais il se réjouit certainement autant de se révéler à nos coeurs et de partager avec nous cette relation.

La parole est d’argent mais le silence est d’or.

1 Samuel chapitre 3 :

10 L’Eternel vint et se présenta, et il appela comme les autres fois : Samuel, Samuel ! Et Samuel répondit : Parle, car ton serviteur écoute. 11 Alors l’Eternel dit à Samuel […]

21 L’Eternel continuait à apparaître dans Silo; car l’Eternel se révélait à Samuel, dans Silo, par la parole de l’Eternel.

En lisant ce passage de la Bible, j’ai compris que Dieu désirait notre silence et que nous puissions dire nous aussi : Parle, car ton serviteur/ta servante écoute. Silo signifie “lieu de repos” en hébreu, lieu dans lequel l’Eternel se révélait.

Notre vie quotidienne est tellement prenante, tellement accaparante que le temps finit toujours par nous manquer devant la quantité d’activités qui nous submergent, sans trouver le temps, ou plutôt sans prendre ce temps nécessaire pour nous rendre disponible devant Dieu. Pourtant, Il ne désire qu’une chose, partager un temps de qualité avec nous. Nos prières nous révèlent combien nous avons besoin de Lui, de sa présence, de son soutien dans notre vie; notre silence nous révèle combien Dieu nous aime et nous enseigne sa volonté pour nos vies.

Jésus lui-même se retirait régulièrement dans le silence avec ses disciples.

Marc chapitre 3 :

7 Jésus se retira vers la mer avec ses disciples.

9 Il chargea ses disciples de tenir toujours à sa disposition une petite barque, afin de ne pas être pressé par la foule. 

Comme Jésus, nous pouvons apprendre à nous retirer et à mettre du temps à part pour Dieu, comme ses disciples nous pouvons apprendre à nous asseoir à Ses pieds pour l’écouter.

Dans les profondeurs du silence, l’Esprit de Dieu nous inonde et sa voix se fait entendre.

Pour une vie passionnée,

                                                            Emma